Nos artistes

 

 

LESZEK SKURSKI

 


Né à Gdansk (Pologne) en 1973.

Avec très peu de moyens chromatiques (quelques touches de noir, de gris, de blanc et parfois de rouge), ses créatures mouvantes nous entraînent dans des espaces qu'il laisse à notre imagination.
Ses huiles nous content un univers de personnages isolés qui se déplacent dans un environnement vide aux contours indistincts. Réduits à leur forme primitive ou à une simple silhouette, ils sont saisis dans les gestes de leur quotidien. 
Skurski apporte sa propre vision, riche en nuances, qui dément souvent la réalité qu'il suggère au premier plan. Bien plus que peindre, il nous force à découvrir l'histoire qui existe derrière l'histoire...

http://www.skurski.com/

 

 

 

 

 

MATHIEU WEEMAELS

 


Peintre Bruxellois, né en 67.

Figuratif de l’âme, Mathieu se nourrit de solitude et aime s’isoler dans la nudité des objets qui habitent son atelier. Le véritable sujet de ses tableaux, c’est la méditation que suscite la contemplation de ces choses simples qui font notre quotidien.
Ses toiles ne sont pas sans rappeler Lucian Freud ou Francis Bacon pour qui il a la plus grande admiration. Pour cet artiste confirmé, l’huile et le pastel sont le plaisir du sujet mille fois retravaillé ou des matières accumulées.
Nées de l’observation des reflets dans les casseroles dans son atelier, ses « déformations » nous font plonger dans des univers aux formes bizarres mais toujours poétiques, sur le fil du rasoir entre le figuratif et l’abstrait. Ludiques? Expressionnistes ? Sans doute les deux à la fois.

 

http://www.mathieuweemaels.be/

 


 

 

CORIE BIZOUARD

 



Chez Corie Bizouard, il n’y a pas de point de fuite, pas de perspective, on ne va nulle part ailleurs que là où l’on est.
Le décor est lapidaire où n’est pas. Peu de couleur, juste une parfois, plus éclatante que les autres, et qui peut dès lors donner toute la puissance de sa vibration sans risquer la cacophonie.
Graveur, Corie Bizouard a une affection toute particulière pour le noir, pour sa densité, son mystère, pour l’invisible qui y demeure, et parce qu’avec un simple trait de noir, tout se dit.
Les œuvres exposées à la galerie « Image au carré », sont de papier et de toile, les unes interpellant les autres, les autres rebondissant sur les unes. C'est dans cette tension, cette dynamique entre feuille et châssis que se construit l’univers de Corie Bizouard. Un univers où le juste équilibre trouve sa plénitude.»


http://www.corie-bizouard.fr/

 

 


 

SOLUTO

 


"La route et son défilement, le paysage et surtout le paysage urbain, avec tous les jeux de métaphores qu'ils induisent,

se sont imposés. Qu'en est-il des voies que l'on suit ? Des chemins qu'on voit, parfois si séduisant, et qu'on ne peut pas prendre ? Des carrefours impossibles ? Des ponts qu'on ne franchira pas ? Des errances qui suivent un ruban de goudron? Des maisons qui résonnent comme des secrets et les reflets tremblés dans l'eau qui disent, comme dans une projection, toutes nos ambivalences ? 


Autant de questions qui émergeaient au fil des toiles et que je m'employais, quand elles m'occupaient trop, à ramener à des affaires de lignes, de masses colorées et de composition...

Autant de pistes, peut-être, pour mettre un peu d'ordre ou de sens dans ces visions mouillées et tordues... J'espère juste qu'elles trouveront un écho chez certains d'entre vous..."


http://soluto.over-blog.org/

 

 


 

ROGER WOLFS

 



« Ses personnages sont le plus souvent représentés de dos. En groupe. Egarés dans une nuit qui n’en est pas une. A peine esquissés. En devenir plus qu’en dissolution. Comme s’ils hésitaient à émerger du flou où l’artiste les a dressés. Pétris de noirs et de gris qui ébauchent leurs improbables formes. Debout, perdus dans un incertain séjour, issus de quelque repli du temps, errant dans les limbes de l’inquiétude…

L’univers de Roger Wolfs est sombre, sans conteste, mais pas obscur. Chez lui, la lumière revendique sa part.
Son travail, dit-il, est une invitation à se projeter, à se chercher, à investir un vide complice. L’attente, chez Roger Wolfs, porte indiscutablement la semence de l’espoir… »


http://www.rogerwolfs.be/

 

 

 

 

 


 

 

JOSSE GOFFIN


Il appartient à cette tribu restreinte qui aura marqué l’époque de ses inventions graphiques bien au-delà de nos frontières.

Ils ne sont pas très nombreux, les auteurs belges fabricants d’images à être connus, respectés et appréciés à l’autre bout du monde. Et plus rares encore sont les artistes qui peuvent se revendiquer aujourd’hui d’être des inventeurs de signes à partir de quelques grammes de pigments, de poussières de terres colorées, d’un peu d’eau et de glaise, sans aucun artifice informatique, comme on les utilise depuis les temps immémoriaux.

 

http://www.jossegoffin.com/

 

 


 

 

PATRICIO ULLOA

 


Jeune peintre Chilien né en 76. Vit à Concepcion de Chili.

«Espaces, mais surtout tout l’Espace. L’Espace hilarant. Subtil, primitif et ludique.

Tout réinventer. Effacer tout ce qui a existé auparavant. Faire des incisions sur la surface, tisser à la fois le sale

et l’esthétique. Créer une série de petites détonations qui semblent être le fruit du hasard dans une géographie

grandiloquente ou une cartographie faite de gestes et de grimaces.»

 

http://www.patricioulloa.com/

 

 


 

 

 

SERGE DEHAES

 

Aquarelliste, dessinateur de presse né à Bruxelles en 64.

A publié plusieurs livres pour enfants. Coloriste de Philippe Geluck depuis 20 ans, il co-écrit et dessine également la série « Le Fils du Chat » éditée par Casterman. Comme dessinateur de presse, ses dessins ont été publiés notamment dans La Libre Belgique, Le Soir, L’Echo, Trends Tendances et Spirou. En BD, il signe chez «Fluide Glacial » deux tomes de « Manager, mode d’emploi » et sa dernière actualité est l’album des « Frères siamois » avec son co-scénariste Bernard Hellebaut chez l’éditeur Paquet.

 

http://www.sergedehaes.be/

 

 

 


 

 

ALEJANDRA BASUALDO

 

Jeune artiste-peintre Chilienne née en 84. Vit à Santiago de Chili.

"Dire les choses fortement avec délicatesse.

De la revaloritation de l’esthétique à l’intimisme à la fois plaisant et dramatique.

Le nerf le plus sensible. La brume la plus profonde de l’être humain. La compréhension aigre-douce du

monde. L’utilisation de la peinture de manière fluide, lucide, transparente, en tonalités fragiles. Sans rhétorique.

Avec absence.»

 

http://alejandrabasualdo.blogspot.com/

 

 

 


 

 

 

 

 


 

 

BLAISE DEHON

 

Né à Schaerbeek en 1968.

Illustrateur et auteur de BD, Blaise dessine régulièrement pour la Libre Belgique.
Graphiste dans le monde de l'édition, il est sorti de l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles en 1992, diplômé en communication visuelle.
En 2001 il collabore au collectif Tache Production. Parution de l'album de BD "Un Frère". Il a travaillé également pour le magazine Jazzman.
Disquaire dans une "autre vie", le jazz tient une place énorme dans sa vie. Il étudie le saxophone alto en autodidacte pour pratiquer l'écoute active.
Aujourd'hui il partage aussi son temps de travail comme illustrateur avec l'animation d'ateliers d'art plastique pour différents publics.

 

http://www.facebook.com/profile.php?id=1276885273&sk=photos#!/media/set/?set=a.2081914008910.161997.1276885273&type=3

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

CHANTAL NEMERY

 


Artiste graveuse née à Bruxelles en 1953.

Fascinée par les nuages et les grands espaces.

« Ma passion pour l’expression graphique s’est épanouie dans le cadre professionnel du design et de l’art moderne.

En 1996, attirée par la gravure, j’ai entrepris d’autres études dans ce domaine.

Actuellement, mes techniques de prédilection sont l’aquatinte et la linogravure, mais je continue de me perfectionner dans d’autres procédés comme la xylographie, la lithographie... et le monotype. »

 

 

 

 


 

 

 

SANDRA CABEZUELO

 

Illustratrice Hispano-Belge. Vit à Bruxelles.

"Autrefois, je lisais un haiku par jour. Je le retenais par coeur le matin et je me le mâchonnais toute la journée comme un chewing-gum. Le soir, il avait encore du goût.
De cet exercice délicieux m’est resté la saveur de ces vers, répétés à l’envi : fugacité, contemplation, intuition, humour, émotion. Les haikus m’ont débridé l’imaginaire. Et c’est parti dans tous les sens ! ...L’écriture se faisait papillon et le dessin suivait."
Les estampes de Sandra Cabezuelo, réalisées sur papier coton, sont des histoires d’amour où érotisme et malices s'entrecroisent, chargés des parfums subtils de tous ses voyages.
Styliste de formation, Sandra est une illustratrice nomade. Son travail se nourrit de ses périples en Orient et ses oeuvres invitent au voyage amoureux et érotique.
Sandra nous dévoile l'érotisme aussi aguichant que délicat qui a jalonné sa route, manière de peindre les saveurs des nombreux pays qu'elle a traversés.

 

http://sandra-cabezuelo-bertozzi.com/

 

 


 

 

YVES BUDIN

 

 

Yves Budin est né à Liège le 6 octobre 1974.

 

Dessinateur, peintre, illustrateur autodidacte, il est fan de musiques, de littérature, bref, fan de voyages,

Yves a appris à dessiner en s’abîmant corps et âme dans la collection de B.D. de son père.

La collection de livres d’art de son frère lui a ouvert les portes de l’expressionnisme.

La littérature américaine l’a initié aux grands voyages, celle de la Beat Generation, au monde du Jazz.

Yves a publié trois livres ( textes & illustrations ) aux Editions des Carnets du Dessert de Lune : « Visions of Miles » ( 2007 ), « Visions de Kerouac » ( 2010 ) et « Sinnerman » ( 2012 ).

En 2009, Yves a présenté en Belgique et en France une exposition-hommage à Serge Gainsbourg sous la direction de Gilles Verlant, biographe officiel de Gainsbourg.

En 2010, il a exposé au Centre-Wallonie Bruxelles de Paris dans le cadre de la carte blanche à Marc Danval ( Rtbf ), durant l’exposition « 1, 2, 3 JAZZ : un siècle de Jazz en Belgique ». Yves réalise les visuels pour le coffret Jazz.

Il travaille actuellement à la réalisation d'une monographie expressionniste sur David Bowie.

 

http://www.myspace.com/yvesbudin

 

 


 


 

ALAIN GODEFROID

 


Né à Liège en 49.

Amateur-bricoleur-touche-à-tout, illustrateur, cartooniste, publicitaire et peintre, né à Liège en 49. Vit à Bruxelles.

Fils naturel de la Castafiore et du Capitaine Haddock, élevé et nourri à la BD, il assume aujourd'hui son amour pour la ligne claire en combinant son trait d'encre de Chine à l'acrylique. Ses sujets sont aussi divers que New York, Marrakech, Zanzibar, le Togo ou le Plat Pays qui est le sien. Par un choix de sujets volontairement simples, il nous invite à sourire à la vie. Un sacré pari par les temps qui courent...

 

http://www.alaingodefroid.book.fr/

 

 

 

 


Commentaires

Eda Cybel
03/09/12

Moldova, République de
Chisinau

J'aime telement se que tu fais, 7 tan colré et si optimist. Je vais repaser biento. Bonjour a ton chien

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont vérifiés avant publication. Nofollow est ajouté sur les liens.
Nom
Message Email
Pays
Ville

Email

Site web

IP

Message